L’histoire du parfum

Les premières traces d’utilisation de parfums sont estimées à l’époque de l’Égypte ancienne. C’est la grande époque de l’embaumement et durant les rituels l’encens était très présent. De plus, les femmes de la haute société prenaient des bains parfumés, avec des huiles essentielles ou des extraits de fleurs ou plantes, pour leurs bienfaits et leur odeur qui restait sur leur peau. Ensuite, ce sont les Grecs, puis les Romains qui les utilisèrent avec des macérats de fleurs dans de l’huile.

Le parfum est paru en Europe vers le Moyen Âge. C’est à la Renaissance que l’on voit vraiment se développer le parfum. Le commerce est « international » grâce aux navigateurs qui se rendent partout dans le monde. Arrivent alors de nouvelles senteurs comme la vanille et les épices.

Les premières traces d’utilisation de parfums sont estimées à l’époque de l’Égypte ancienne. C’est la grande époque de l’embaumement et durant les rituels l’encens était très présent. De plus, les femmes de la haute société prenaient des bains parfumés, avec des huiles essentielles ou des extraits de fleurs ou plantes, pour leurs bienfaits et leur odeur qui restait sur leur peau. Ensuite, ce sont les Grecs, puis les Romains qui les utilisèrent avec des macérats de fleurs dans de l’huile.

 

Le parfum est paru en Europe vers le Moyen Âge. C’est à la Renaissance que l’on voit vraiment se développer le parfum. Le commerce est « international » grâce aux navigateurs qui se rendent partout dans le monde. Arrivent alors de nouvelles senteurs comme la vanille et les épices.

Suspendisse ligula velit, vehicula sit amet urna sit amet, sollicitudin iaculis purus. Aenean lobortis sit amet nisl efficitur convallis. Praesent porttitor erat vitae egestas pellentesque.

Duis sagittis, urna ac fermentum scelerisque, nibh ligula vulputate nisi, eget fringilla augue nibh nec ipsum. Ut et ex in dui convallis ultricies id sit amet arcu. Sed mattis efficitur nunc, quis porta quam condimentum quis. Etiam auctor nibh felis, vel efficitur sem dapibus eget. Maecenas dolor est, faucibus a ipsum in, fermentum semper tortor. Sed quis libero non augue maximus gravida. Sed sit amet ante a ex scelerisque iaculis. Ut posuere enim leo, eget lobortis ex facilisis nec. Pellentesque euismod porta egestas. Pellentesque nec lacinia augue, ut porttitor metus. Donec vitae mi metus. Vestibulum ac aliquam ligula. Sed vestibulum eu mi in finibus. Pellentesque habitant morbi tristique senectus et netus et malesuada fames ac turpis egestas.

Les premières traces d’utilisation de parfums sont estimées à l’époque de l’Égypte ancienne. C’est la grande époque de l’embaumement et durant les rituels l’encens était très présent. De plus, les femmes de la haute société prenaient des bains parfumés, avec des huiles essentielles ou des extraits de fleurs ou plantes, pour leurs bienfaits et leur odeur qui restait sur leur peau. Ensuite, ce sont les Grecs, puis les Romains qui les utilisèrent avec des macérats de fleurs dans de l’huile.

Le parfum est paru en Europe vers le Moyen Âge. C’est à la Renaissance que l’on voit vraiment se développer le parfum. Le commerce est « international » grâce aux navigateurs qui se rendent partout dans le monde. Arrivent alors de nouvelles senteurs comme la vanille et les épices.

Les premières traces d’utilisation de parfums sont estimées à l’époque de l’Égypte ancienne. C’est la grande époque de l’embaumement et durant les rituels l’encens était très présent. De plus, les femmes de la haute société prenaient des bains parfumés, avec des huiles essentielles ou des extraits de fleurs ou plantes, pour leurs bienfaits et leur odeur qui restait sur leur peau. Ensuite, ce sont les Grecs, puis les Romains qui les utilisèrent avec des macérats de fleurs dans de l’huile.

 

Le parfum est paru en Europe vers le Moyen Âge. C’est à la Renaissance que l’on voit vraiment se développer le parfum. Le commerce est « international » grâce aux navigateurs qui se rendent partout dans le monde. Arrivent alors de nouvelles senteurs comme la vanille et les épices.

Suspendisse ligula velit, vehicula sit amet urna sit amet, sollicitudin iaculis purus. Aenean lobortis sit amet nisl efficitur convallis. Praesent porttitor erat vitae egestas pellentesque.

Duis sagittis, urna ac fermentum scelerisque, nibh ligula vulputate nisi, eget fringilla augue nibh nec ipsum. Ut et ex in dui convallis ultricies id sit amet arcu. Sed mattis efficitur nunc, quis porta quam condimentum quis. Etiam auctor nibh felis, vel efficitur sem dapibus eget. Maecenas dolor est, faucibus a ipsum in, fermentum semper tortor. Sed quis libero non augue maximus gravida. Sed sit amet ante a ex scelerisque iaculis. Ut posuere enim leo, eget lobortis ex facilisis nec. Pellentesque euismod porta egestas. Pellentesque nec lacinia augue, ut porttitor metus. Donec vitae mi metus. Vestibulum ac aliquam ligula. Sed vestibulum eu mi in finibus. Pellentesque habitant morbi tristique senectus et netus et malesuada fames ac turpis egestas.